dimanche 21 octobre 2012

Cari de tofu et de courge au basilic thaï


Ah, ce n'est pas facile prendre des photos en hiver ! Le soir tombe bien avant que l'on ait fini de cuisiner le souper et tout se ressemble sous la lumière des ampoules incandescentes. Il faudrait que je me décide à déterrer ma light box et à la dépoussièrer, mais d'ici à ce que je m'adonne à cette palpitante activité, il y a peu de chances que je produise des photos alléchantes, à moins que vous soyiez de fervents amateurs de blob orangé. Néanmoins, je vous présente cette belle bouillie parce que... c'est _vraiment_ la meilleure chose que j'aie mangé depuis longtemps ! Je pense que j'aime la cuisine thaï autant que j'aime Chéri (enfin, presque), et ce cari est vraiment un bel exemple de l'équilibre entre les saveurs salées, sucrées, épicées et acides que j'aime tant. En cuisant lentement dans la sauce au lait de coco, la courge butternut devient peu à peu partie prenante de la sauce et le résultat obtenu est tellement onctueux et riche qu'il est difficile de croire qu'il s'agisse d'un plat santé. 


J'ai servi sur des nouilles cellophane parce que j'adore leur texture collante et élastique, mais le cari est suffisamment roboratif pour être mangé seul, ou sur un lit de légumes verts sautés (des pousses de pois mange-tout ou des épinards, par exemple). Assurez-vous d'avoir des quartiers de lime et un peu de sauce piquante pour que tout le monde puisse corriger les saveurs du plat à son goût.

Ce qu'il vous faut:

- 1 paquet de 454g de tofu ferme La Soyarie, coupé en cubes
- 1 courge butternut d'environ 750g, pelée, évidée et coupée en cubes
- 2 échalotes grises, grossièrement émincées
- 3 gousses d'ail, grossièrement hachées
- 1 cuillère à soupe de pâte de cari rouge, maison ou du commerce
- 2 cuillères à soupe d'eau
- 1 boîte de lait de coco léger
- Le jus d'une lime
- 1 cuillère à soupe de sauce de poisson
- 1 cuillère à soupe de sirop d'agave
- 1 petite botte de basilic thaï, taillée en chiffonade
- 1 oignon vert, finement émincé
- Huile d'arachides

Modus:
  • Mélanger le lait de coco, le jus de lime, la sauce de poisson et le sirop d'agave. Réserver.
  • À l'aide du robot culinaire ou du mélangeur, réduire l'eau la pâte de cari rouge, l'échalote et l'ail en une purée lisse. Ajouter un peu d'eau au besoin.
  • Déposer la courge dans un grand chaudron d'eau salée et porter à ébullition. Cuire jusqu'à ce que la courge soit tout juste tendre, environ 5 à 6 minutes. Égoutter et réserver,
  • Verser un peu d'huile dans un grand wok et faire sauter le tofu jusqu'à ce qu'il soit doré de chaque côté. Réserver.
  • Remettre le wok sur le feu et y verser environ 1 cuillère à soupe d'huile. Frire le mélange au cari jusqu'à ce qu'elle embaume, environ 30 secondes. Verser le lait de coco sur le mélange de cari et touiller pour mélanger. Porter à ébullition.
  • Ajouter la courge cuite et le tofu sauté dans la sauce au cari rouge et réduire le feu. Laisser mijoter jusqu'à ce que la courge ait absorbé presque tout le liquide ou que la sauce soit riche et onctueuse à votre goût. Corriger le goût avec du jus de lime, de la sauce de poisson ou du sirop d'agave au besoin. 
  • Incorporer le basilic thaï dans le cari et parsemer d'oignons verts.
  • Servir accompagné de quartiers de lime.

6 commentaires:

SYLVIANE a dit…

Je ne connaissais pas les nouilles cellophanes, je suppose que ça correspond aux nouilles chinoises. En toutvcas, je vais essayer, et tes photos sont très bien.
Bonne semaine à Montréal!

Kim Garceau a dit…

C'est fou ce que ton cari me plaît. Moi aussi je suis fan de cuisine thaï!!!! Je note cette belle recette!

Kim Raymond a dit…

Bonjour Sylviane !

En fait, les nouilles cellophane sont faites avec de la fécule de haricots mung (les mêmes que l'ont fait germer pour faire des haricots germés). Comme il y a beaucoup moins de gluten dans cette farine, la texture change beaucoup par rapport aux vermicelles de riz traditionnelles, mais moi, j'adore ça!

Merci pour le compliment sur les photos malgré tout. :)

Kim: tu m'en donneras des nouvelles. C'est étonnant comme c'est simple et bon.

Laurie a dit…

Question courge pour toi: la plupart des recettes utilisent des courges butternut, moi j'ai acheté des courges poivrées, parce que je suis naïve et j'aime le poivre. Est-ce que ça se cuisine aussi bien?

Anonyme a dit…

Ta recette me plait beaucoup mais je me demandais si je pouvais congeler.
Merci
Nicole

Mlle Pigut a dit…

Mon homme vient de me fabriquer une light box, pile pour l'hiver... Merci pour ta jolie recette (orangée :-p) j'adore la cuisine thaï aussi !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...