mardi 23 mars 2010

Tofu kung pao


Assurément le plat de tofu le moins ennuyant de l'année ! Il s'agit de la première recette tirée de The Whole Foods Market Cookbook que j'essaie, et si elles sont toutes à l'image de celles ci, ce sera un livre usé à la corde d'ici peu. Whole Foods, aux États-Unis, c'est un peu comme le Costco de l'alimentation biologique et locale: ce sont des membres, réunis en coopératives, qui unissent leur pouvoir d'achat pour assurer un approvisionnement constant en produits frais ou non qui rencontrent leurs critères de qualité (produits naturels et biologiques, aliments le moins raffinés possibles, respect de l'environnement dans la production, l'emballage et le transport des produits). The Whole Foods Market Cookbook est né du besoin que les membres avaient de trouver des alternatives originales pour cuisiner les produits achetés chez Whole Foods.

Le livre a essuyé quelques critiques dans le milieu, notamment parce que les recettes ne sont pas toutes des recettes santé. Moi, qui suis toujours horriblement énervée quand les gens confondent alimentation organique et alimentation santé, je me considère assez intelligente pour faire des choix judicieux parmi l'inventaire de 350 recettes proposées, et assez libre de mes choix pour me bourrer la face si j'en ai envie. The Whole Foods Market Cookbook s'est donc avéré être une véritable trouvaille pour la cuisinière que je suis.

Le tofu kung pao était donc un de ces choix judicieux. Non seulement c'est délicieux, mais j'ai aussi appris qu'en faisant cuire le tofu au four, il est aussi croustillant qu'on le souhaite, sans les matières grasses ! À faire souvent: si on prend quelques minutes pour mariner le tofu et couper les légumes la veille, on n'a qu'à mettre les vermicelles ou le riz à cuire en rentrant du boulot, et le souper est sur le table en moins de 30 minutes. Qui dit mieux ?

Ce qu'il vous faut:

- 1 bloc de tofu extra-ferme, coupé en cubes
- 2 ou 3 cuillères à soupe de marinade terryaki, maison ou du commerce
- 1 larme d'huile de sésame

- 1/4 de tasse de miel (un peu moins de) ou 1/3 de tasse de sirop de riz brun (si vous en trouvez, ce qui me surprendrait !! ;)
- 1/4 de tasse de vinaigre de riz
- 2 cuillères à thé de tamari (idéalement faible en sodium)
- 2 cuillères à thé de fécule de maïs

- 4 à 6 tasses de légumes coupés (ici, nous avons pris 3 oignons verts, 1 gros poivron rouge coupé en lanières, 1 sac de toy choy défaits en feuilles et 1 grosses poignées de fèves vertes)
- 1 morceau d'environ 1 pouce de racine de gingembre, râpé
- 2 gousses d'ail, râpées
- 4 ou 5 petits piments thaï séchés, réduits en flocons
- 1/2 tasse d'arachides hachées ou 1 cuillère à soupe de beurre d'arachides naturelles (ce que j'ai pris, puisque des écureuils dévalisent constamment ma réserve de noix dans le garde-manger)

- Riz vapeur ou vermicelles de riz, pour servir

Modus:

  • Couper le tofu en cubes d'environ 1 pouce et couvrir de marinade terryaki et d'huile de sésame. Mettre au frais et laisser mariner entre 4 et 24 heures.
  • Préchauffer le four à 425. Vaporiser une plaque à cuisson d'enduit anti-adhésif et déposer le tofu en une seule couche sur la plaque. Enfourner et cuire 10 minutes. Retourner et cuire entre 5 et 8 minutes où jusqu'à cuisson désirée.
  • Mélanger tous les ingrédients de la sauce et laisser reposer.
  • Pendant ce temps, faire chauffer à feu vif un wok et y mettre 1 cuillère à soupe d'huile d'arachides et 1 cuillère à thé d'huile de sésame.
  • Lorsque le wok est très chaud, faire revenir l'ail, le gingembre et les flocons de piments environ 30 secondes, puis incorporer les légumes. Cuire 1 minute où jusqu'à ce que les toy choy commencent à flétrir.
  • Ajouter la moitié du mélange de sauce et le beurre d'arachides, en utilisant un peu de bouillon de poulet pour diluer au besoin.
  • Incorporer les cubes de tofu cuits, faire revenir encore une minute et ajouter le reste du mélange de sauce, jusqu'à ce que le sauté soit brillant.
  • Servir sur des vermicelles ou sur du riz.

4 commentaires:

Annie a dit…

Délicieux merci! J'aime aussi beaucoup griller mon tofu.
... mais CINQ piments thaï?!? Comment vous faites? Je pensais qu'à deux, ce serait pas si mal, mais je n'ai pas pensé aux minis-bouches (voir mon blogue pour exemples graphiques ;) )

nuage_rose a dit…

Oui vraiment délicieux ,J'ai fait cette recette pour mon premier lundi sans viande ce fut tres bon

Je me demande si j'ai des restes pour le lendemain si le tofu va etre quand meme croustillant?

Sandrine a dit…

Merci de nous faire partager cette recette qui a l'air vraiment délicieuse !

Daiva a dit…

En retard dans mes réponses ! Merci pour vos commentaires.

J'ai fait ces nouilles presque façon Schezuan, avec beaucoup de piments. Au goût, allez y avec un, puis deux, puis cinq, si vous avez un palais en acier.

Le plat se réchauffe bien, et il va rester ferme, mais pas exactement croustillant.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...