samedi 17 septembre 2011

Tarte fondante à la tomate et au cheddar fort, croûte au poivre concassé et au paprika


J'ai trouvé cette recette dans l'un de mes tout nouveaux livres de recettes préférés, le Tupelo Honey Café Cookbook, un livre qui a l'extrême audace d'allier la cuisine du sud des États-Unis - la vraie cuisine du Sud, avec poulet frit, mac and cheese et bacon, à la gastronomie éco-responsable. Le chef du Tupelo Honey Café, Brian Sonokus, s'attarde à renouveler les classiques de la cuisine de son enfance tout en mettant en valeur les ingrédients issus de l'agriculture biologique et de l'élevage durable de la région de Asheville, en Caroline du Nord. Quelque part au creux de ce livre jaune, j'ai trouvé cette tarte à la tomate, délicieusement croustillante et fromagée, que j'ai décidé de tester avec une recette de croûte salée qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. J'ai changé la recette pour la rendre relativement plus légère, puisque c'était un repas de semaine, et les saveurs étaient tout de même explosives. Mais si vous ne surveillez pas votre ligne, ne faites pas de chichis: utilisez du fromage cheddar pleine saveur et de la mayonnaise régulière. De même, je verrais très bien une variante à base de tomatillos en lieu et place des tomates. Y'a pas de raison de se priver quand c'est bon !

Ce qu'il vous faut:

- 1 1/4 tasse de farine tout-usage
- 1/2 tasse de beurre très froid, coupé en dés
- 1 cuillère à thé de sel
- 1 cuillère à thé de poivre très grossièrement moulu
- 1 cuillère à thé comble de paprika doux
- 1 pincée de poivre de cayenne
- 2 à 3 cuillères à soupe d'eau

- 1 petit poireau, très finement émincé
- 4 ou 5 tomates italiennes, coupées en tranches d'environ 1cm
- 1 1/2 tasse de cheddar Allegro ou allégé, râpé
- 1/2 tasse de cheddar extra-fort, râpé
- 1/2 tasse de mayonnaise allégée
- 1/2 tasse de crème sûre allégée
- 1 tasse de panko, divisée
- Sel et poivre du moulin
- Tabasco

Modus:
  • Dans un cul-de-poule, combiner la farine, le sel, le poivre, le paprika et le poivre de cayenne.
  • À l'aide de deux couteaux ou d'un coupe pâte, travailler le beurre froid et la farine jusqu'à l'obtention d'une texture granuleuse, comme une chapelure grossière.
  • Ajouter les cuillères à soupe d'eau l'une après l'autre, en mélangeant chaque fois. Dès que le mélange est assez humide pour se tenir et former une boule, l'applatir pour former un disque et mettre au réfrigérateur pendant 1h.
  • Préchauffer le four à 425.
  • Mélanger le fromage allégé avec le poireau, la crème sûre et la mayonnaise et la moitié du panko. Saler et poivrer et touiller jusqu'à ce que l'appareil soit humide et compact.
  • Sortir la pâte à tarte du frigo et l'étaler en un disque d'environ 0.3 cm d'épaisseur. Déposer dans une assiette à tarte.
  • Étaler le tiers du mélange de fromage et de poireaux et arroser de tabasco.
  • Couvrir de tranches de tomates.
  • Recommencer en ajoutant une autre couche de fromage et une dernière couche de tomate. Terminer le dressage avec le dernier tiers du mélange de fromage. Arroser chaque couche de tabasco au goût.
  • Combiner le reste du panko et le cheddar fort râpé et déposer sur le dessus de la tarte. Presser avec les doigts.
  • Enfourner et cuire de 30 à 40 minutes, jusqu'à ce que le fromage soit doré et croustillant.
  • Découper en six parts et servir avec une belle salade verte.

5 commentaires:

Libellule a dit…

Avec toutes ces superbes épices, ça devait embaumer dans ta cuisine ma belle! Miam!

J'avoue que le mélange des cuisines est osé, mais très intéressant!

Kim a dit…

Superbe cette tarte fromagée!

Odile a dit…

UMMMMM! J'adore ce genre de tarte salée, elles sont toujours parfaite pour un repas rapide. Bonne journée!

carocook a dit…

je suis ta plus grande fan ! Cela fait des mois que je parcours inlassablement ton blog et je régale mes pupilles avec toutes ces recettes. J'essaye également de ne quasiment plus manger de viande et je suis d'accord avec ta vision des choses. Dans un de tes articles, tu expliquais que tu faisais cela pour des raisons de santé notamment. Malheureusement certains végétariens extrémistes, n'aiment pas que l'on se dise "quasiment" végétarien.Mais sache que ton blog est très très utile pour tous ceux et toutes celles comme moi qui sont gourmands mais qui souhaitent réduire la viande.

Merci infiniment pour tes recettes.
J'ajoute ton blog dans mes favoris si tu le permets.

A bientot

Caroline

Kim Raymond a dit…

C'est de bien bons mots tout ça! Merci pour votre enthousiasme!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...