mercredi 24 novembre 2010

Crostinis chèvre et lentilles, sauce au vin rouge


Cette recette est tout à fait ce que je pense être à la fois végétarien et gastronomique. Assez curieusement, c'est dans Garde-Manger de Chuck Hughes que j'ai trouvé cette petite chose qui n'est rien de plus qu'une empilade de fromage, de lentilles et de verdure sur une tranche de pain au levain bien grillée. Qu'est-ce qui fait de ces ingrédients simples une gourmandise tenant le haut du pavé de la chose culinaire ? Et bien, je dirais que c'est le soin apporté aux détails: les saveurs ajoutées lors de la cuisson des lentilles, la sauce lentement mijotée et légèrement sucrée et, bien sûr, le goût du meilleur fromage de chèvre en ville. N'ayez donc pas peur des nombreuses étapes: elles en valent vraiment le coup en bout de ligne !



Ce qu'il vous faut (recette adaptée pour deux personnes):

- 1/2 tasse de lentilles Du Puy ou Béluga
- 2 grosses tranches de bacon (omettre si vous souhaitez un met complètement végé)
- 1 carotte, coupée en gros tronçons
- 1 branche de céleri, coupée en gros tronçons
- 1 oignon, coupé en moitiés

- 1 tasse de fond de veau brun
- 1 tasse de vin rouge
- 3 cuillères à soupe de cassonade
- Sel et poivre du moulin

- 10 tomates cerises
- 1 tasse d'huile d'olive (vous pourrez la réutiliser après)

- 90 grammes de fromage de chèvre
- 1 grosse poignée de roquette
- 2 bonnes tranches de pain de froment au levain
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- Moût de raisin, pour garnir



Modus:
  • Déposer les lentilles dans une passoire en métal et les rincer vigoureusement pour les débarasser de toute poussière. Mettre dans une casserole, recouvrir d'eau et ajouter la carotte, le céleri, l'oignon et le bacon. Porter à ébullition, réduire le feu et cuire jusqu'à ce que les lentilles soient tendres, entre 30 et 45 minutes. Égoutter et réserver.
  • Pendant ce temps, combiner la cassonade, le fond de veau et le vin dans une petite casserole. Porter à ébullition, réduire le feu et laisser réduire du 2/3 ou jusqu'à ce que la sauce soit lisse et onctueuse. Réserver.
  • Dans une autre casserole (la plus petit que vous possédiez), déposer les tomates cerises et les couvrir d'huile d'olive. Chauffer à feu doux jusqu'à ce que les tomates flétrissent et que la peau craque. Égoutter, saler et poivrer, et réserver.
  • Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile d'olive et griller les tranches de pain de chaque côté jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. Réserver.
  • Pour le montage, mettre un peu de beurre dans une poêle et y faire tomber les feuilles de roquette. Ajouter les lentilles cuites pour les réchauffer, puis saler et poivrer. Retirer du feu.
  • Mettre un peu de fromage de chèvre dans chacune des assiettes pour éviter que le pain ne glisse. Tartiner les tranches de pain du reste du fromage et déposer sur le fromage dans l'assiette.
  • Déposer le mélange de lentilles et de roquette sur le fromage. Arroser de sauce au vin rouge.
  • Garnir des tomates pochées à l'huile d'olive et dresser les assiettes en arrosant d'un peu de moût de raisin.
  • Servir immédiatement.

10 commentaires:

Julie a dit…

On pourrait remplacer le fond de veau par quoi?

Daiva a dit…

Oh oui ! Pardon, j'oublie parfois de faire toutes les substitutions.

On peut remplacer le fond de veau par du bouillon de légumes auquel on additionnerait un peu de fécule de maïs après réduction.

Splatch... a dit…

Tu les trouves ou tes lentilles du Puy ?
Je connais mais sur Repentigny j'avoue ne jamais avoir trouvé...

Splatch... a dit…

Parce que si je trouve ces lentilles, c'est certain que j'essaye ça.

Slurp !

Melanie A. a dit…

Miam, miam! Une recette parfaite pour faire apprécier les lentilles aux plus réticents!

Caro a dit…

POur splatch
Les lentilles du puy est une apellation contrôlé...POur les appeller ainsi, elles doivent venir de Du Puy en France...
Mais, tu en trouve dans tout les bonnes épiceries...Un sac de lentilles tout simplement..pas rouge par contre(ca va te faire une bouilli terrible!)...Je crois que c'est marquer juste lentilles...elle sont assez grosses ( plus grosses que celle qui dites brunes ou verte)
Bonne chance dans ta recherche!! Si j'en trouve a JOliette, tu vas en trouver surement a Repentigny :o)

Libellule a dit…

Fantastique! J'adore le petit chic de tes crostinis!
Merci pour les informations pour le remplacement de fond de veau et sur les lentilles Du Puy. J'avoue que j'y était un peu perdue moi aussi!

Daiva a dit…

Libellule: le fond de veau est particulier, parce qu'il est fait à base d'os d'articulations de la bête, qui contiennent beaucoup de collagène. Après l'avoir fait mijoter pour en obtenir un bouillon, on le réduit encore pour concentrer le collagène, ce qui fait un bouillon naturellement gélifié, qui apporte beaucoup de texture. À mon avis, c'est un must en cuisine, à tout le moins dans les sauces. Évidemment, pour les gens qui ne consomment pas du tout de viande, on peut substituer par du bouillon de légumes et de la fécule de maïs, mais tu peux aussi utiliser le bouillon que tu aurais sous la main, avec fécule ou farine de maïs comme agent épaississant. :)

Splatch: pour les lentilles Du Puy, comme le disait Caro, ce sont des lentilles vertes françaises qui conservent très bien leur forme à la cuisson. Les lentilles brun-vert sur le marché (Easton ou Laird) sont trop pâteuse après la cuisson pour bien faire l'affaire. Parfois, tu trouveras un sac de lentilles vertes françaises sans qu'elles ne soient appelées Du Puy, celles là font très bien l'affaire. Je pense que le premier sac que j'ai acheté est de marque Clic, que tu peux trouver partout. Sinon, lors d'un détour au Marché Jean-Talon, ils en vendent en vrac aux Aliments Merci.

Voilà !

Tout un roman pour vous ce soir... ;)

Daiva a dit…

PS: Merci pour votre visite tout le monde !! :)

Splatch... a dit…

Merci Caro et Kim.

Je connais les lentilles du Puy pour en avoir déjà mangé en France mais j'avoue que je ne savais pas si on en trouvait facilement ici.
Je vais voir ça en fin de semaine.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...