lundi 4 avril 2011

Linguine alle vongole in bianco


Les spaghetti alle vongole sont un plat traditionnel de la Campanie, des pâtes classiques de la cuisine napolitaine qui se déclinent en deux versions: in rosso, avec des tomates concassées, et in bianco, comme dans la recette que je vous présente, avec un fond d'huile d'olive et d'ail (et du vin blanc, bien que ce ne soit pas un ingrédient fondamental selon les gourous de la cuisine italienne). C'est aussi considéré comme un plat de "pauvres", parce que les palourdes sont relativement abordables en Italie et parce que la version in bianco ne contient que des ingrédients de base dans le garde-manger italien. Mais dans le fond, la seule chose que vous devez savoir, c'est que ces pâtes sont fabuleuses.

J'aimerais bien vous en dire plus, mais je suis encore effarée par le goût incroyable de ces linguine aux palourdes, par la richesse de la sauce malgré la simplicité des ingrédients, par la profondeur du profil de saveur et par la facilité d'exécution de la recette. C'est une des choses qui m'émerveille le plus avec les recettes que je puise dans Molto Gusto de Mario Batali: elles sont toutes d'une simplicité désarmante, la liste d'ingrédients est réduite à sa plus simple expression, et elles sont pourtant toutes fabuleuses. Sans exception.

J'espère que vous adopterez celle-ci, parce qu'elle est magnifique.


Ce qu'il vous faut:

- 1 lb de petites palourdes fraîches (vivante), nettoyées et rincées
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 3 grosses gousses d'ail, écrasées
- 1 cuillère à thé de flocons de piments
- 6 cuillères à soupe de vin blanc sec (on a opté pour un sauvignon/viognier en importation privé déniché aux Jardins du Gastronome, mais allez-y selon vos goûts)
- 1/3 de tasse de persil, grossièrement haché
- 250 à 300 grammes de linguine au poivre (selon votre appétit)
- 3 litres/12 tasses d'eau
- 2 grosses cuillères à soupe de sel


Modus:
  • Verser l'eau dans un grand chaudron et porter à ébullition. Lorsque l'eau bouillonne, saler et couvrir (laisser bouillir). C'est très important de respecter la quantité d'eau/de sel puisque l'eau de cuisson des pâtes devient un ingrédient de la sauce.
  • Pendant que l'eau bout, combiner l'huile et l'ail dans un autre chaudron et cuire à feu moyen-vif, jusqu'à ce que l'ail amollisse et embaume, environ une minute.
  • Ajouter le vin blanc et les flocons de piments, puis incorporer les palourdes et couvrir. Cuire jusqu'à ce que les palourdes ouvrent, environ cinq minutes.
  • Retirer les palourdes et les réserver dans un bol. Retirer la casserole du feu.
  • Cuire les linguine dans l'eau bouillante, jusqu'à ce qu'elles soient al dente (retirer une minute au temps de cuisson écrit sur l'emballage). Réserver 1/2 tasse d'eau de cuisson des pâtes.
  • Égoutter les linguine et les retourner dans la casserole avec le mélange d'ail, d'huile et de piments. Ajouter 1/4 de tasse d'eau de cuisson des pâtes (réserver le reste pour allonger la sauce au besoin) et touiller sur feu doux pour que les pâtes absorbe le bouillon.
  • Incorporer les palourdes et le persil, et combiner.
  • Servir dans des assiettes chaudes et parsemer d'un peu de persil.

6 commentaires:

Kim a dit…

Ces pâtes me tentent énormément, surtout avec l description que tu en fais. Ce mario Batali est génial!

Marie-Claude a dit…

Mes pâtes préférées! Les recettes les plus simples (nombre d'ingrédients) sont toujours les meilleures!

Au gré du marché a dit…

Cette assiette me fait beaucoup d'effet! Dommage qu'Épouxcurien n'aime pas les palourdes, bien qu'il aime les moules, car le spaghetti aux "clams", qu'il soit rouge ou blanc, serait souvent à ma table.
Lou

Daiva a dit…

Kim: je un souvenir incroyable de Mario Batali à Iron Chef America, il avait évidé une meule de parmesan pour en faire un bol, et il y avait versé du grappa flambé, le grappe chaud faisait fondre le fromage pour devenir une sauce pour pâtes fraîches. Incroyable quand même ! Quel homme ! ;)

Marie-Claude: c'était une découverte pour moi, mais quelle découverte ! Je vais sûrement en refaire souvent. :)

Lou: oh, c'est si triste pour Épouxcurien qui se prive d'un beau plaisir de la vie. Qui sait, peut-être pourras-tu en profiter lors d'un petit souper en solo ? Chaque fois que mon chum sort de la maison, je mange du saumon. ;)

Anonyme a dit…

Testé et approuvé, merci pour cette merveilleuse recette!

mina

Daiva a dit…

Contente que vous ayez aimé ! Les palourdes, c'est siiiii bon !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...