mardi 26 avril 2011

Poutine de gnocchis, sauce demi-glace au vin rouge


Inspirée par la poutine au gnocchis que Chéri et moi avions mangé au Macaroni Bar, j'ai décidé de tenter ma propre version de cette gourmandise (qui m'avait un peu déçue, à dire vrai). Quoi de mieux qu'un match de hockey pour s'empiffrer d'un bon bol de frites croustillantes, de fromage fondant et de sauce chaude, n'est-ce pas ? C'est exactement ce à quoi j'ai pensé ce matin, quand je me suis mise à penser à ma recette. Puis j'ai hésité: est-ce qu'il était préférable de frire les gnocchis dans l'huile, sans les cuire, où d'y aller pour une version plus traditionnelle de gnocchis bouillis et dorés au four ?

J'ai décidé d'écouter ma gourmandise, et j'y suis allée all-in, avec les frites de gnocchis. Et j'ai pensé à la sauce demi-glace qui avait servi à napper des magrets de canard farcis aux champignons et au fromage et qui reposait au frigo, et je me suis dit que ce serait la sauce parfaite pour faire fondre le fromage. Et je n'avais pas tort.

Quel délice ! Quelle poutine incroyable ! Notre seul regret fut de devoir se contenter d'une seule portion, puisque les autres gnocchis étaient réservés à notre lunch de demain. Des soirées du hockey comme ça, amenez-en toutes les semaines, je suis partante !


Ce qu'il vous faut:

Frites de gnocchis
- 1/2 recette de gnocchis di patate (voir recette précédente)
- Huile d'arachide en quantité suffisante
- Fleur de sel et poivre du moulin

Sauce demi-glace au vin rouge
- 1 tasse de fond de veau brun demi-glace
- 1 tasse de vin rouge corsé
- 1 échalote française, finement émincée
- Sel et poivre
- 1 cuillère à soupe de beurre

Garnitures
- 1 échalote grise, finement émincée en rondelles
- 1 petit oignon vert, finement émincé
- 1 poignée de persil, finement émincé
- 1 sac de fromage en grains, la sorte de votre choix (j'aime bien le Gouda en grains, mais on ne le trouve pas partout...)


Modus:
  • Chauffer le beurre dans un poêlon et y attendrir les échalotes jusqu'à ce qu'elles commencent à caraméliser. Déglacer avec le vin rouge et laisser réduire de moitié. Ajouter la demi-glace et réduire le feu. Saler et poivrer au goût, puis laisser réduire jusqu'à ce que la sauce nappe le dos d'une cuillère.
  • Pendant ce temps, chauffer l'huile dans un wok (environ 1 tasse d'huile suffit) jusqu'à ce qu'elle atteigne la température de 375 degrés farenheit.
  • Frire les gnocchis crus dans l'huile, une petite fournée à la fois, jusqu'à ce qu'ils soient dorés sur tout le tour. Ils vont gonfler et devenir croustillants.
  • Égoutter les gnocchis sur du papier absorbant et les réserver au chaud dans le four pendant que vous finissez de frire les autres gnocchis.
  • Lorsque tous les gnocchis sont prêts, saler et poivrer, puis répartir dans des assiettes creuses et chaudes.
  • Parsemer du fromage en grain et des échalotes crues et de l'oignon vert.
  • Verser la sauce demi-glace sur les poutines.
  • Parsemer de persil frais et déguster !


4 commentaires:

Kim a dit…

Ohhhhhhhhh, mais quelle poutine! C'est tentant en titi cette belle recette. Je vais réserver de mes gnocchis pour me faire aussi cette gourmandise (pas besoin d'un match de hockey pour moi:)

Daiva a dit…

C'est merveilleux les gnocchis frits, ça croustille tout en douceur. Bonne idée de ne pas réserver les gourmandises aux matchs de hockey, comme ça, on ne sera pas privés tout l'été. ;)

Melanie A. a dit…

J'aime pas la poutine mais là tu risques de me faire changer d'avis avec ta recette!

Bridge a dit…

J'adore la poutine, je n'avais jamais pensé à cette version et cela semble divin !!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...