lundi 3 octobre 2011

Sole meunière


Parfois, les recettes les plus simples sont les meilleures. Et quand on parle des classiques français comme le beurre meunière, il faut faire confiance à la force de l'habitude qui a permis à cette recette de traverser le temps et d'être, aujourd'hui, toujours actuelle et savoureuse. Je ne suis pas la seule à avoir une passion immodérée pour la sole meunière, ce filet de poisson très légèrement pané et cuit dans le beurre qui est ensuite arrosé d'un beurre noisette manié, dans lequel on incorpore un peu de jus de citron pour stabiliser la cuisson. Hé non ! La sole meunière, c'est aussi le premier plat qu'a dégusté Julia Child en France (avec une entrée d'huîtres !), et c'est précisément celui qui l'a fait tomber en amour avec la cuisine française. C'est du moins ce qu'elle raconte dans My Life in France:

It arrived whole: a large, flat Dover sole that was perfectly browned in a sputtering butter sauce with a sprinkling of chopped parsley on top. The waiter carefully placed the platter in front of us, stepped back, and said: "Bon appètit!

I closed my eyes and inhaled the rising perfume. Then I lifted a forkful of fish to my mouth, took a bite, and chewed slowly. The flesh of the sole was delicate, with a light but distinct taste of the ocean that blended marvelously with the browned butter. I chewed slowly and swallowed. It was a morsel of perfection.

La perfection, vous disais-je. Et si Julia Child le dit...

Ce qu'il vous faut:

- 2 à 3 filets de sole par personne, épongés et asséchés
- 3 cuillères à soupe de farine
- 1 citron
- 3 cuillères à soupe de beurre, divisées
- 1 cuillère à soupe d'huile
- Sel et poivre du moulin
- Persil haché

Modus:

  • Assécher les filets de sole avec un essuie-tout ou un linge propre. Saler et poivrer de chaque côté.
  • Enrober les filets dans la farine et secouer délicatement pour enlever l'excédent.
  • Faire chauffer à feu moyen-vif une cuillère à soupe de beurre et l'huile d'olive dans un poêlon jusqu'à ce que le beurre commence à brunir.
  • Cuire les filets jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants, en tournant à mi-cuisson. Ajouter un peu de beurre ou d'huile dans la poêle au besoin.
  • Déposer les filets de poisson dans un plat de service et arroser de jus de citron (modérément). Parsemer de persil haché.
  • Dans la poêle encore chaude, déposer les 2 cuillères à soupe de beurre restantes et cuire jusqu'à ce que le beurre soit légèrement bruni. Retirer immédiatement du feu et arrêter la cuisson en pressant un trait de jus de citron sur le beurre.
  • Verser immédiatement sur la sole.
  • Servir avec des légumes vapeurs.

7 commentaires:

Kim a dit…

On a vraiment tendance à oublier nos classiques. Cette sole a l'air délicieuse ma chère. J'ai bien envie de m'en faire!

Libellule a dit…

Pourquoi faire compliqué quand la simplicité à bon goût!

Stephanie a dit…

J'ai presque honte de dire que je n'en ai jamais cuisiné...et pourtant j'adore ça. Je vais assurément tester ta recette.

Kim Raymond a dit…

Kim: en plus c'est super rapide... C'est rare que je passe aussi peu de temps dans la cuisine et que le résultat est aussi savoureux.

Libellule: effectivement, on oublie souvent que la gastronomie réside dans des choses simples... :)

Stéphanie: je n'en avais jamais cuisiné non plus !! Il faut une première fois à tout ! :)

Camille a dit…

Ta photo est magnifique! Dire que je cherche toujours de nouvelles façons de cuisiner le poisson et je n'ai jamais fait de sole meunière! Je la prends en note, je la ferai assurément! Merci :)

Odile a dit…

Merveilleuse recette, pour moi parfaite! il y a eu un temps, où quand j'allais au resto, je demandais toujours sole meunière. Pour moi une de mes recettes de ma vie. Bonne journée!

Melanie A. a dit…

Et ben, je réalise que malgré mon amour immodéré pour le poisson, je n'ai encore jamais fait de sole meunière!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...