lundi 2 mai 2011

Tarte à la lime des Key pour pâtissiers du dimanche



Il y a quelques semaines, le 13 avril, Chéri et moi avions été invités au lancement du livre Mixologies d'Antoine Sicotte, qui se déroulait au bar L'Abreuvoir. Terrorisés par le nombre incalculable de gens qui traînaient sur la terrasse surchauffée, et un peu traumatisés de ma conversation surréaliste avec Jessica Barker (je vous épargne les détails), nous nous étions enfuis sitôt nos (délicieux) cocktails gratuits avalés, pour aller manger des nouilles et pour bouquiner un peu. Nous avions fini la soirée au Rockaberry, la place que Chéri aime le plus au monde pour aller prendre un dessert après un souper dans le Quartier Latin, et nous avions partagé quelque chose comme une énorme pointe de tarte à la lime des Key, qui m'avait déçue parce que couronnée d'un tas de crème fouettée en lieu et place de la délicieuse meringue que j'avais espéré.

Quelques jours plus tard, traînant dans un magasin de décoration avec ma mère, je suis tombée sur le livre Pies and tarts de Martha Stewart, une espèce de bible de la pâtisserie (très tendance, soit dit en passant, puisque les tartes vont bientôt remplacer les cupcakes et les macarons dans le domaine des desserts à la mode) au design super polissé. Comme je suis incapable de résister à un livre de recettes à plus de 50% de rabais (mea culpa), j'ai immédiatement embarqué le livre dans mon panier, et j'ai passé les jours suivants à le feuilleter. Depuis, je suis devenue littéralement obsédée à l'idée de faire des tartes. Toutes sortes de tartes. Des montagnes incalculables de tartes.

J'ai décidé de commencer par la tarte à la lime des Key. Pour consoler mon envie de meringue déçue, et pour faire plaisir à Chéri, qui aime (un peu trop) les tartes aux agrumes. La recette est hypersimple. Il faut juste (beaucoup) de lime des Key. Et quelques autres ingrédients. Au lieu de faire une costarde cuite sur le feu, on fait une garniture rapide à base de lait condensé sucré. Impossible à rater. Une fois que tout est cuit et refroidit, on garnit de meringue, et il ne reste plus qu'à s'empiffrer.

Attention, c'est diaboliquement sucré !


Ce qu'il vous faut:

Croûte
- 1 1/2 tasse de chapelure de biscuits graham
- 1 1/2 cuillère à soupe de sucre
- 6 cuillères à soupe de beurre

Garniture
- 1 boîte de lait condensé sucré
- 4 jaunes d'oeuf
- 3/4 de tasse de jus de lime Key (environ 25 limes)

Meringue
- 4 à 5 blancs d'oeufs
- 1/2 tasse de sucre granulé


Modus:
  • Préchauffer le four à 375 degrés et beurrer un moule à tarte de 9 pouces. Réserver.
  • Faire fondre le beurre au micro-ondes et laisser tempérer.
  • Combiner la chapelure de biscuit graham et le sucre, puis arroser du beurre. Touiller pour imbiber la chapelure.
  • Presser fermement le mélange au fond du moule à tarte et sur les bords. Utiliser le fond d'une bouteille pour vous aider au besoin.
  • Cuire au four jusqu'à ce que la croûte soit légèrement dorée, environ 10 à 12 minutes.
  • Retirer du four et laisser refroidir complètement sur une grille à pâtisserie.
  • Préchauffer le four à 325.
  • Dans un cul de poule, combiner le lait condensé sucré, le jus de lime Key et les quatre jaunes d'oeuf.
  • Verser la mixture dans la croûte refroidie et enfourner.
  • Cuire 15 à 17 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit figé au centre (remuer un peu le moule pour vérifier), un peu comme une gelée qui serait juste prise.
  • Sortir du four et laisser refroidir complètement sur une grille à pâtisserie.
  • Mettre une petite casserole d'eau sur le feu et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser frémir.
  • Dans un cul de poule métallique, fouetter ensemble les blancs d'oeuf et le sucre.
  • Poser le cul de poule sur la casserole (le fond de la casserole ne doit pas toucher l'eau) et continuer de fouetter jusqu'à ce que le mélange d'oeufs soit tiéde et que le sucre soit dissout (il suffit de frotter un peu de mélange entre les doigts pour le constater).
  • Lorsque le sucre est bien dissout, fouetter les blancs d'oeuf à l'aide d'une mixette, jusqu'à la formation de pics fermes (environ 5 minutes).
  • Garnir la tarte avec la meringue (il faut recouvrir la garniture au complet, pour éviter que la garniture ne fasse de l'eau avec le temps) et former des pics avec une spatule plate.
  • Caraméliser la meringue à l'aide d'une torche de cuisine.
  • Servir froid, avec de grands verres de lait !




Pour plus d'infos sur le livre de Martha Stewart:



6 commentaires:

Miss Do a dit…

Je ne suis pas une grande fan de la meringue, mais une tarte à la lime, j'adopte !
Question : la lime des keys se distingue-t-elle des autres limes ? J'habite au Brésil, je suis donc au milieu du royaume de la lime !

Daiva a dit…

Miss Do: la Key lime est plus petite (plus petite qu'une balle de ping pong !), et plus jaune que la lime persane (jaune à maturité, mais c'est dur d'en trouver de la jaune-jaune ici au Québec). Elle a une saveur plus acide, plus amère, plus profonde que la lime persane, donc, elle a un genre d'arrière-goût un peu aigrelet qui fait qu'elle a beaucoup de goût dans les desserts.

Peut-être qu'au Brésil, tu la trouverais sous le nom de lime du Mexique (c'est le nom qu'elle a en Amérique centrale).

Melanie A. a dit…

La tarte à la lime est mon dessert favori! J'embarque la recette avec grande joie.

Libellule a dit…

Heu... Ouais, elle semble avoir été plutôt étrange ta soirée...

Et comment résister à un livre de recette en rabais??? C'est déjà difficile à plein prix!!!

J'adore les tartes aux agrumes... avec meringue! De la crème fouettée: pouah!

Anonyme a dit…

Ça serait possible, d'après toi, de la faire moins sucrée? As-tu en banque un autre style de tarte à la lime (ou agrumes) et meringue dont la base ne serait pas du lait condensé, mais qui serait aussi simple à faire?
Merci...
P.S J'adore ton Blog et tes superbes recettes

France

Daiva a dit…

Libellule: pas si étrange, mais je pense que mon chum et moi, on est un brin sauvages. ;)

Mélanie: contente d'avoir frappé dans le mille avec toi. Elle est délicieuse.

France: les autres recettes de tarte à la lime que je connaisse ressemblent à des tartes au citron: on fait un curd avec du sucre, des jaunes d'oeufs et beaucoup de beurre, sur le feu, et ce n'est pas nécessairement moins sucré (vite comme ça, dans The Big Sur Bakery Cookbook, 2 tasses de sucre dans la garniture à la lime). Je pense que réduire le sucre dans une tarte aux agrumes, c'est délicat parce qu'on doit absolument balancer l'acidité.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...