mercredi 18 août 2010

Lanières de poisson croustillant et sauce au wasabi


Cette recette est un hybride entre une recette de saumon tempura trouvée dans le livre Cuisine fraîcheur de Marie-Josée Taillefer (que je ne possède pas, mais que j'avais feuilleté au travail l'an dernier !) et ma recette de bâtonnets de poisson au four, compromis raisonné entre le comfort food et la gastronomie. J'ai fait un enrobage semblable à celui que j'avais utilisé pour les tacos au poisson croustillant, mais en ajoutant une petite touche japonaise en travaillant la saveur puissante du sésame rôti.

La sauce est une drôle de découverte. Je m'imaginais autre chose comme goût et comme texture, mais c'était vraiment très bon.

Ce qu'il vous faut:

- 2 à 3 filets de poisson blanc, coupés en lanières (nous avons utilisé du tilapia surgelé)
- 1/2 tasse de crème sûre
- 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
- 1/3 de tasse de chapelure (utilisez du panko si vous en avez)
- 2 cuillères à soupe de farine de maïs
- 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
- 2 cuillères à soupe de graines de sésame (si vous en avez des blanches et des noires, ce serait encore plus beau)

- 3 cuillères à soupe de mayonnaise faible en gras
- 1 cuillère à soupe de Wasabi préparée (goûtez y avant, celle que Chéri m'a rapporté du marché était tellement puissante que je n'ai pas rempli ma cuillère au complet)
- 1 cuillère à soupe de gingembre finement haché
- 1 cuillère à soupe de moutarde de dijon
- 3 cuillères à soupe de jus d'ananas ou de mangue
- 1 cuillère à soupe de sauce de poisson
- 1 cuillère à soupe de miel



Modus:

  • Préchauffer le four à 425 degrés et préparer une plaque de cuisson en la doublant de papier parchemin, et vaporiser légèrement d'enduit anti-adhésif.
  • Combiner la crème sûre et l'huile de sésame dans un petit bol. Dans une assiette creuse, combiner la chapelure, la farine de maïs, la fécule et les graines de sésame.
  • À l'aide d'un pinceau, badigeonner les lanières de poisson du mélange de crème sûre et d'huile de sésame. Déposer ensuite les lanières dans l'assiette contenant la chapelure, et les fariner jusqu'à ce qu'ils soient bien recouverts. Déposer sur la plaque de cuisson.
  • Enfourner les lanières de poisson et cuire environ 10 minutes d'un côté, puis les retourner (si elles résistent, c'est qu'elles ne sont pas encore assez cuites, laissez-les une ou deux minutes de plus). Retournez les et cuire encore 5 à 7 minutes, jusqu'à ce que le poisson soit croustillant et doré (surveillez souvent, pour ne pas trop cuire).
  • Pendant que le poisson cuit, fouetter tous les ingrédients de la sauce, en balançant les saveurs au besoin, avec du miel ou de la sauce de poisson. La consistance sera vraiment celle d'une sauce plutôt que d'une mayonnaise.
  • Servir le poisson avec un riz vapeur (ici du riz basmati brun) et un peu de sauce trempette en décoration. Offrez des ramequins de sauce pour que les convives puissent aussi faire trempette.
  • Savourez !

2 commentaires:

Kraxpelax a dit…

Voici ma nouvelle blogue poéthique...

Poésie étrangère

Et, toujours :

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la mâchoire. Il resta debout. Souriant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins des expectations les plus brillantes.

Poétudes

S'il vous plait...


- Peter Ingestad, Sverige

Libellule a dit…

Ça m'a l'air bien bon tout ça. Croustillant et plein de goût! Ça plaira sûrement à mon petit monde!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...