dimanche 20 mars 2011

Truite pochée au vin blanc et salade de fenouil à l'orange sur pain au levain


Cette salade a été une belle découverte pour Chéri et moi, qui nous l'étions offerte à la suite de la salade de betteraves aux noix caramélisées que j'ai publié la semaine dernière. Vous l'aurez peut-être remarqué si vous suivez ce blogue, mais je ne suis pas particulièrement de type poisson. J'en mange, j'en cuisine aussi, mais je manque souvent d'idées et je fais souvent la même affaire (du tartare, du saumon épicé à la vietnamienne, du tilapia à la picata...), ce qui fait que je me lasse souvent et que je finis par ne pas acheter de poisson pendant plusieurs semaines, faute d'idées pour l'apprêter. La semaine dernière, Chéri VOULAIT manger du poisson et moi, dans ma mansuétude habituelle, je me suis mise à la recherche d'une recette simple et légère qui pourrait accompagner ma salade de betteraves. C'est sur Tastespotting que je suis tombée sur des recettes de poisson poché qui m'ont donné envie de patenter ma propre version de la chose.

Ce qu'il vous faut:

- 1 filet de truite d'environ 200 grammes
- 1 branche de céleri, coupée grossièrement
- 1/4 de tasse de vin blanc sec
- 1/4 de tasse de vinaigre de yuzu (remplacer par du jus de citron au besoin)
- Eau en quantité suffisante

- 1 petit bulbe de fenouil, paré (les tiges et les feuilles enlevées, mais réservées), tranché très finement à la mandoline (de l'épaisseur d'une feuille de papier, environ)
- 1 orange, le zeste râpé et le jus exprimé
- 1 échalote grise, très finement tranchée
- 1 poignée de feuilles de menthe, déchiquetée grossièrement
- 1 poignée de feuilles de bébé roquette, entières
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
- Sel et poivre du moulin

- Baguette au levain, tranchée en croûtons épais

¸
Modus:
  • Dans une grande poêle, déposer les tiges et les feuilles du bulbe de fenouil ainsi que les morceaux de céleri. Mettre le filet de truite sur les légumes et arroser du vin et du vinaigre de yuzu. Saler et poivrer abondamment, au goût. Couvrir le tout d'eau à hauteur, suffisamment pour que le filet soit entièrement immergé.
  • Ouvrir le feu (à feu très doux) et attendre le frémissement (devrait prendre entre 35 et 45 minutes).
  • Dès que le liquide frémit, retirer du feu et laisser le poisson refroidir dans le liquide. Lorsque le mélange est à température pièce, égoutter la truite et la défaire en flocons. Jeter le liquide de cuisson et les aromates.
  • Pendant ce temps, mettre les tranches de fenouil dans un grand bol d'eau glacée et laisser tremper environ 30 minutes. Égoutter et assécher.
  • Mélanger les tranches de fenouil, l'échalote, la roquette et la menthe, puis ajouter le zeste d'orange. Saler et poivrer au goût.
  • Combiner le jus d'orange, le vinaigre de vin rouge et l'huile d'olive.
  • Incorporer les flocons de truite à la salade de fenouil et arroser de la vinaigrette à l'orange. Touiller et rectifier l'assaisonnement au besoin.
  • Servir en empilant la salade sur des tranches épaisses de pain au levain.

4 commentaires:

Melanie A. a dit…

Miam, miam, miam! Moi je ne me fais absolument pas prier pour manger du poisson! Je pourrais facilement en manger tous les jours!! Ta recette me semble délicieuse, je note.

Kim a dit…

Quelle heureuse façon d'apprêter le poisson, ma chère Daïva. J'aime beaucoup le fenouil... Moi aussi je fais toujours les mêmes recettes de poisson... Il faut que j'apprenne à varier, comme toi!

Libellule a dit…

J'ai trop aimé la recette de salade de betterave pour passer à côté de celle-ci! J'aime le poisson, mais je cuisine rarement le fenouil. Ce sera l'occasion de le faire! Vraiment, tu nous propose de magnifiques recettes ma chère!

Daiva a dit…

Mélanie: si tu as d'autres idées de recette, je suis preneuse ! Cette fin de semaine, j'essaie des filets de morue au paprika fumé (de JF Plante), mais je cherche encore de gros coups de coeur comme celle-ci ! :)

Kim: Je pense que c'était la deuxième fois de ma vie que j'achetais un fenouil, et j'ai trouvé que c'était une bonne idée de le faire tremper, il est moins piquant, plus doux, tout en demeurant anisé. J'ai bien aimé !

Libellule: mon dieu, t'es tellement fine ! :) Donne-moi des nouvelles si tu essaies la recette.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...