dimanche 12 juin 2011

Brownies à la pâte à biscuits


Même si j'adore cuisiner des desserts, je ne suis pas une fille qui aime beaucoup les gâteaux. Pour moi, le comble de la perfection en matière de plaisirs sucrés, c'est la mousse au chocolat dense, onctueuse et légère de Pierre Hermé, et je pourrais manger que ce dessert jusqu'à la fin de ma vie et en être pleinement satisfaite. Je ne comprends pas nécessairement la vague ou le regain de popularité qui entoure la confection de gâteaux étagés, colorés et sculpturaux qui fait rage en ce moment. Dans les faits, pour moi, le fondant qui sert à construire et à décorer ses gâteaux est presque un non-aliment puisque je préfère (et de loin) le peler avant de manger une de ces créations. Bref: j'admire l'ingéniosité des cuisinières qui s'adonne à la décoration de gâteaux, mais je pense bien que leur travail relève presque plus de l'oeuvre d'art que de l'oeuvre culinaire.

Pour moi, le plaisir de la pâtisserie, ce sont tous ces petits desserts ingénieux qui combinent toutes sortes d'ingrédients pour rivaliser de gourmandises. C'est une passion qui me vient de ma mère, je pense, et de son travail industrieux dans la temps des fêtes pour préparer un nombre incroyable de petites bouchées sucrées. Aujourd'hui, je cuisine encore certains de ses classiques quand je reçois au réveillon, notamment les fameux carrés à guimauve et les encore plus délicieuses barres à la parafine. Et j'ai aussi mes classiques en devenir: les fameux craquelés au caramel à la fleur de sel, au chocolat noir et aux amandes, et aussi les brownies au toffee de Jean-François Plante, qui ont énormément de succès ici.

Quand j'ai vu ces brownies sur Tastespotting, je les ai immédiatement considérés comme des classiques potentiels: un brownie moelleux et chocolaté, une couche de pâte à biscuit dense et fondante, du chocolat à profusion... Qui, vraiment, peut refuser une bouchée de ce genre ?

Pas moi en tout cas. C'est pour ça que j'en ai congelé beaucoup. Pour ne pas tous les dévorer en deux jours. Parce que c'est vraiment la seule chose qu'on peut faire avec ces brownies à la pâte à biscuit: les dévorer copieusement.


Ce qu'il vous faut:

Brownies
- 120 grammes (quatre carrés) de chocolat non sucré, haché
- 1 tasse de beurre pommade
- 2 tasses de cassonade blonde
- 4 oeufs
- 2 cuillères à thé d'extrait de vanille
- 1 tasse de farine non-blanchie

Pâte à biscuits
- 3/4 de tasse de beurre pommade
- 3/4 de tasse de cassonade
- 1/2 tasse de sucre granulé
- 3 cuillères à soupe de lait
- 1 1/2 cuillère à thé d'extrait de vanille
- 1 1/2 tasse de farine non-blanchie
- 1 1/2 tasse de pépites de chocolat noir

Décoration
- 1/2 tasse de chocolat de couverture, haché
- 1 cuillère à soupe de magarine


Modus:
  • Préchauffer le four à 325 degrés et graisser un moule rectangulaire de 9 x 13 pouces.
  • Dans un bain-marie, faire fonde le chocolat à feu doux jusqu'à ce qu'il soit liquide et onctueux. Réserver.
  • À l'aide d'un batteur électrique, battre le beurre en crème avec la cassonade. Incorporer les oeufs et la vanille, puis ajouter le chocolat.
  • Avec une cuillère de bois, ajouter la farine et touiller jusqu'à ce qu'elle soit combinée, sans plus.
  • Verser le mélange dans le moule et enfourner. Cuire 30 à 35 minutes, jusqu'à ce qu'un cure-dent insérez au centre du brownie ressorte propre. J'ai commencé à vérifier le gâteau après 27 minutes et je pense qu'il du prendre un bon 5 minutes supplémentaire, donc allez-y selon la force de votre four, mais mieux vaut vérifier un peu plus souvent que trop tard.
  • Sortir du four et déposer le moule sur une grille à pâtisserie. Laisser refroidir complètement.
  • Dans un grand bol, défaire le beurre en crème avec la cassonade et le sucre. Ajouter le lait et la vanille.
  • À l'aide d'une cuillère de bois, incorporer la farine jusqu'à ce que la pâte se tienne bien, puis ajouter les pépites de chocolat.
  • Touiller pour répartir le chocolat et réserver.
  • Lorsque les brownies sont à température pièce, étendre la pâte à biscuits uniformément sur le gâteau et égaliser à l'aide d'une spatule.
  • Mettre au froid durant au moins deux heures, jusqu'à ce que la pâte à biscuits soit ferme. Ces brownies sont meilleurs servis froids, ou même directement sortis du congélo; lorsqu'ils sont à température pièce, ils sont un tout petit peu trop fondants.
  • Juste avant de servir, faire fondre le chocolat et le beurre au bain marie. Verser dans une douille à pâtisserie ou dans un sac à sandwich dont vous couperez un coin et couvrir les brownies avec le coulis de chocolat.
  • Dévorez copieusement.

9 commentaires:

Dominique a dit…

OMG!!! C'est exactement le genre de recette qui pourrait très bien devenir un classique ici aussi. Je m'empresse de prendre en note. Je me retiens pour ne pas les faire maintenant!!!

Lau a dit…

Ça a l'air atrocement bon.

Daiva a dit…

Ils sont assurément cochons. Faites-moi le savoir si vous les essayez. :)

Esther B a dit…

Ouffff que c'est cochon!!

Je prends avec plaisir!!

Bon dimanche:)

Libellule a dit…

Ces p'tites bouchées ''du temps des fêtes'', c'est décadents à souhait! Ça me donne presque (presque) hâte à Noël!

J'ai découvert les plaisirs du fondant dernièrement. C'est tout à fait vrai que mes gâteau en dessous sont hyper ordinaires. Décorer, c'est comme un passe temps pour moi, ça m'amuse!

Daiva a dit…

Bien en fait, y'en a des suuuuuper bons gâteaux avec du fondant, mais je trouve que le fondant en lui-même, ça goûte le carton. C'est comme dommage de passer full de temps à décorer le fondant puis après on l'enlève et on le jette, c'est plus ça que je trouve plate avec ces gâteaux.

Kim a dit…

Oh la la la la! C'est sûr et certain qu'il va falloir que je me prépare de ces carrés tout à fait décadent. C'est clairement le genre de dessert que je vais aussi devoir congeler, sinon, je vais clairement passer à travers!

Kim a dit…

Je viens de croquer dans un de ces brownies (tu m'as vraiment trop tentée ce matin) et wow! C'est vraiment extra bon. Clairement, moi aussi je vais en congeler...

Daiva a dit…

Wow Kim, t'as été rapide.

Aaaah, mon chum a déjà presque fini la réserve au congélo, c'est vrai qu'ils sont booooons. !

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...