jeudi 15 mars 2012

Défi Épicerie: la préparation, la liste et le menu

Et bien voilà ! Premier post sur le début de mon défi épicerie. J'ai fait mes premiers calculs, et honnêtement, il n'y en aura pas de facile ! Heureusement que j'ai un chèque-récompense de 12$ chez Métro pour l'accumulation des points Métro et moi, parce que notre repas hebdomadaire de poisson a failli se transformer en quelque chose d'un peu moins glamour. Je vais bientôt partir faire les courses, après avoir mangé parce que Chéri m'a préparé un drôle de truc pour le dîner et que j'ai bien hâte d'y goûter (quand je dis un drôle de truc, je veux dire un quesadillas avec des oeufs, des poivrons et... du kimchi), mais avant, je veux vous détailler un peu plus ma préparation.

D'abord, dans mon menu de la semaine, je ne prévois jamais les déjeuners. Je m'assure d'avoir du pain, des oeufs et du fromage dans le frigo (ce que Chéri et moi consommons habituellement au déjeuner, finalement) avant de partir à l'épicerie, mais je ne détaille pas plus que ça. Si nous avons envie de manger des crêpes ou du pain doré en cours de semaine, nous avons toujours ce qu'il faut sous la main ou presque, et je peux toujours faire un pain si je manque de pain pour mes traditionnelles rôties au P'tit crémeux Boivin et à la Sriracha (vous allez vraiment penser qu'on est un couple avec des goûts bizarres !). Par contre, je prévois tous les dîners et les soupers, quitte à me retrouver à passer un reste imprévu au dîner et à décaler les dîners suivants sur le menu de la semaine prochaine. De cette façon-là, je ne suis jamais prise au dépourvu. Finalement, je reçois des amis samedi soir, c'est donc une autre difficulté de rester dans le budget de 50$ tout en faisant un repas intéressant et savoureux digne des occasions spéciales. J'ai quand même trouvé des plats qui ne reviendraient pas trop cher en exploitant ce qu'il y a dans mon garde-manger et dans mon frigo, comme de la purée de citrouille, des carottes, des citrons Meyer, des condiments asiatiques et autres. Même le kimchi sera mis à contribution ! ;)

Comme justement je reçois avec une thématique asiatique samedi, je vais devoir passer au Marché Oriental St-Denis pour prendre quelques trucs qui ne sont pas disponibles ailleurs, comme des feuilles de la lot (merci à Chipeuse pour me les avoir faites découvrir !). Je dois aussi passer à l'Euromarché, une épicerie italienne du quartier St-Michel, pour me procurer un pot de Gardiniera à un prix avantageux. Ces deux établissements ont un avantage que les autres épiceries n'ont pas: ils offrent des produits typiques des cuisines régionales des pays de la clientèle à laquelle ils sont destinés, et ils les offrent généralement vraiment moins cher qu'en épicerie. Ainsi, en sachant que j'ai besoin de passer à l'Euromarché, j'en profite habituellement pour faire le plein de ricotta (2$ pour 450g au lieu de 5$ partout ailleurs !), de pâtes sèches de qualité, de tomates en boîte et, surtout, de veau, qui est vendu à un prix dérisoire puisque tellement présent dans la gastronomie italienne ! Au Marché Oriental, ce sont surtout les légumes que je convoite: quand je vois 10 belles limes fraîches pour 1$, je ne vois pas trop la nécessité d'en acheter des ratatinées à 2 pour 1$ à mon IGA de quartier. Bref: connaissez vos épiceries locales, c'est aussi une excellente façon d'économiser.

Je commence ma préparation de liste d'épicerie en épluchant les circulaires de mes deux épiceries régulières et en triant les bons spéciaux en fonction de ce que j'ai déjà dans mes réserves. Cette liste n'est pas vraiment faite en fonction de ce que j'ai besoin ou non, elle rassemble seulement ce que je considère être des bons achats de la semaine. La voici:


Ensuite, en fonction de ce que je vois sur la liste, je me remue les méninges en essayant de trouver des plats à cuisiner qui utiliseraient avantageusement un ou plusieurs éléments de cette liste, et les réserves que j'ai déjà dans mes armoires. Comme je fais la liste des spéciaux le mardi et que je ne fais l'épicerie que le jeudi, je me réserve souvent une grosse journée pour penser à cela à temps perdu. Pour m'aider, je consulte mes livres de recettes, mes favoris "Cuisine" sur Internet - soigneusement classés par types d'aliments (par exemple: pâtes, riz et pizza) et ensuite par types de recettes (par exemple: pâtes végétariennes, pâtes au poisson et aux fruits de mer, pâtes à la viande et à la charcuterie; j'ai même un dossier juste pour mes recettes de macaroni au fromage (je vous avais prévenu que j'étais un peu monomaniaque)), et ma liste d'îdées bouffe dans Word, un document dans lequel j'écris toutes les choses que j'aimerais cuisiner, que la recette existe ou non. C'est un peu le moment où je "crée" des recettes, en amalgamant ces idées avec les recettes que je connais déjà. Une fois que j'ai plusieurs bonnes idées, je monte le menu de la semaine. Je fais un petit tableau qui ressemble à ceci:


Et une fois le menu composé, je m'assure d'avoir tous les éléments pour cuisiner en bâtissant une liste d'épicerie détaillée avec les quantités requises ou le poids nécessaire. Inévitablement, je finis toujours par oublier quelque chose, mais en général, je m'en sors assez bien. Avec la liste de cette semaine, en prenant en compte le chèque-récompense, j'arrive à un total de 58$ estimé pour l'épicerie de cette semaine. Comment vais-je faire pour arriver au 50$ visé ? Je ne sais pas ! En espérant fort, je pense !


PS: En cliquant sur les photos, vous verrez bien plus nettement le texte... Si ça vous intéresse !

8 commentaires:

Zen-abelle a dit…

Je vais adorer te suivre dans ce défi... Je trouve cela intéressant et je vais grandement m'en inspirer ;)

Sécotine a dit…

Ouf, ça me fatigue rien que de te lire :-)
Comme j'aimerai être aussi organisée que toi, j'ai cessé depuis longtemps de planifier, il y avait trop de couacs ! La seule chose à laquelle je m'astreinds, c'est de ne pas gaspiller de nourriture ; mine de rien, c'est pas si facile !
J'attends le prochain épisode avec impatience !

Annie a dit…

Je fais mes menus à chaque semaine parce que
ça me rend la vie tellement plus facille, mais j'avoue que malgré ma consultation des bons achats de la semaine, je ne m'en sors jamais en bas de 100$. Je vais te suivre, c'est certain.

Mathieu a dit…

Tu me fais penser à moi et à mes spéciaux hehe, j'adore faire les courses moi aussi! Tes menus sont vraiment très inspirants, je veux ta recette de pâtes au kimchi siouplait :D

Kim a dit…

J'avoue Kim que je te trouve vraiment bonne parce que vraiment 50$ d'épicerie pour deux, wow!!!! Moi aussi je prévoie toujours mes menus à l'avance, je fais relativement attention aux spéciaux... J'ai quand même envie de me lancer un défi similaire au tien, de diminuer le prix de mes épiceries... Je vais réfléchir à tout ça!

Mystick a dit…

un truc qui peut être intéressant pour ceux qui en ont un près de chez eux; c'est Maxi qui fait le price match de ses compétiteurs. Donc ça peut permettre d'aller seulement là au lieu de faire le tour de 3,4 places. Par exemple, si métro fait un spécial sur la fondue chinoise, tu peux aller chez maxi, acheter exactement le même produit et à la caisse il suffit de montrer la circulaire du métro pour que la caissière ajuste le prix.

Annie a dit…

À celles que ça peut intéresser (et qui lisent l'anglais), sur le blogue (never home)maker, Ashley recense leur « Slashing Grocery Bills Saga ». On y trouve toutes sortes de petits trucs, de la motivation, des idées, etc. Il y a plusieurs articles à ce sujet. Laissez-vous inspirer, je suis aussi en mode « économie sur l'épicerie » depuis un certain temps.

http://www.neverhomemaker.com/2010/03/eating-well-need-not-cost-fortune.html

Kim Raymond a dit…

Merci pour vos encouragements ! Jusqu'à présent, tout va bien... Il reste à voir si on va pouvoir se retenir d'aller à l'épicerie au courant de la semaine...

Annie, merci pour le partage de neverhomemaker, j'ai lu toute la saga, c'est très instructif (et je suis tombée par hasard sur leur recette de hot dogo végétalien à la stout au chocolat... euh, c'est sûr que c'est au menu la semaine prochaine ! ahah !).

Mathieu: les pâtes au kimchi, ça va être des pâtes fraîches que je vais faire en utilisant du jus de kimchi comme liquide... je te donne plus de nouvelles après mes expérimentations.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...