mercredi 4 novembre 2009

Croquettes de lentilles corail


Délicieuse petites croquettes qui ont apporté bien du plaisir dans notre maison. Pour Chéri, bizarre, qui aime mieux manger du tofu que du poisson, et qui adore tout ce qui contient de la purée de légumineuses, il s'agissait d'un vrai festin dont il s'est copieusement régalé, abondamment dirais-je, puisqu'il a grignoté dans les restants tout le temps qu'il faisait la vaisselle (vaisselle qu'il n'a pas fini d'ailleurs... message à la personne en train de lire par-dessus mon épaule !). Moi qui ai toujours un peu de difficulté à faire des pâtés qui se tiennent bien, j'ai bien réussi cette fois, et l'ajout de cheddar fort s'est avéré absolument délicieux (en plus de contribuer à la texture croustillante). À faire souvent, pour se rappeler des croquettes de saumon de nos mamans...

Ce qu'il vous faut:

- 1 tasse de lentilles corail (orange)
- 3 tasses d'eau
- 1 oeuf
- 1/2 à 2/3 de tasse de chapelure
- 1/2 à 2/3 de tasse de cheddar fort, orangé si possible
- 1 gros oignon, finement haché
- 1 cuillère à thé d'origan séché
- 1 cuillère à thé de ciboulette lyophilisée
- 1 cuillère à thé de grains de poivre, grossièrement concassés
- 1 cuillère à thé (comble) d'herbes salées du Bas-du-Fleuve

Modus:

Déposer les lentilles dans un chaudron sans les rincer et les couvrir d'eau. Porter à ébullition et cuire jusqu'à ce que les lentilles soient très tendres. Égoutter longuement et laisser tiédir.

Ajouter tous les autres ingrédients à la purée de lentilles et remuer pour obtenir une bonne pâte, en ajoutant de la chapelure au besoin.

Former des boulettes de la grosseur d'une balle de ping pong et faire revenir dans une poêle enduite d'huile jusqu'à ce que toutes les faces soient dorées et croustillantes.

Servir avec une bonne salade verte.

4 commentaires:

A. a dit…

sèche les lentilles?

La fourmi des Caraïbes a dit…

Elles sont bien réussies !
Moi je les fait cuire dans deux fois leur volume d'eau et je n'égoutte pas, mais peut-être que tu obtiens un pâte plus ferme et plus facile à rouler ainsi ?
bizzz

Daiva a dit…

Auger: oui, oui, sèches les lentilles ! Ça cuit assez vite, 10-12 minutes peut-être.

Fourmi: dans la recette dont je me suis inspirée (qui contenait plein de méchants champignons par contre), on faisait cuire 400 grammes de lentilles dans 425 ml d'eau, jusqu'à absorption complète. Moi j'ai suivi les instructions sur l'emballage et j'ai égoutté à la fin, en pressant la pâte pour en enlever le plus de liquide possible. J'ai obtenu une masse assez ferme et assez facile à rouler, mais je pense que les deux méthodes doivent s'équivaloir.

Annie a dit…

Je viens de faire cette recette, un vrai délice en effet! Le résultat était plus ou moins ferme, mais tout de même très bon. J'ajouterai un peu plus de chapelure la prochaine fois et ça devrait le faire! Merci pour l'idée!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...