vendredi 6 novembre 2009

Mon premier hotdog végétarien


Oh mon dieu ! Il y avait de l'enthousiasme dans ma cuisine ce soir: j'ai enfin mis à exécution mon projet de créer mes propres saucisses à hot dog végétariennes, et elles ont été absolument réussies. La texture est hallucinante de réalisme, et le goût est très bon (malgré la petite odeur de gruau caractéristique de la levure alimentaire). Je ca-po-tais ! Le meilleur repas du vendredi soir: un bon gros hotdog (et Chéri me l'a garni, seigneur...), une petite poignée de frites, un tas de crudités... Quel plaisir !

Les saucisses en elles-mêmes sont tellement facile à faire que ça ne vaut pas la peine de s'en priver, pour le plaisir d'un hotdog sans le gras, mais surtout pour savoir ce qui se trouve dans la dite saucisse. La confection ressemble un peu à celle du seitan: on forme une pâte à base de gluten de blé, on la travaille un peu pour la rendre très souple, et on la fait cuire dans une barquette de papier d'aluminium (mon oncle Reynald appelle ça des bateaux, alors disons des bateaux ;) ). Il faut se familiariser avec le travail de la pâte, mais une fois qu'on pogne la twist, tout baigne !

Ce qu'il vous faut:

- 1/2 tasse de haricots blancs, écrasés à la fourchette ou au pilon à pommes de terre
- 1 1/4 tasse de farine de gluten de blé
- 1/4 de tasse de levure alimentaire
- 2 gousses d'ail, hachées très finement
- 2 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à thé d'origan
- 1 cuillère à thé de paprika
- 1 cuillère à thé de flocons de piment séché
- 1/2 cuillère à thé de poivre de moulin
- 1 pincée de sel ou d'Herbamare
- 1 tasse de bouillon de légumes (champignons pour moi), froid

Modus:

Avant de commencer la préparation de la pâte, qui se fait en quelques minutes, préparer votre appareillage pour la cuisson à la vapeur et porter l'eau à ébullition.

Mélanger tous les ingrédients ensemble, sauf le bouillon. Assurez-vous que les herbes soient bien réparties puis ajouter le bouillon.

Travailler la pâte à la cuillère jusqu'à ce qu'elle devienne très élastique, puis pétrissez-la pour la rendre dense. Couper en huit parts égales (j'en ai fait six, et les saucisses étaient vraiment énormes - en plus qu'elles gonflent un peu à la cuisson...).

Forme un cylindre assez mince avec la pâte en vous aidant au besoin d'un morceau de papier d'aluminium. Enrouler dans le papier d'aluminium et former une papillote.

Cuire à la vapeur environ 40 minutes (vérifiez la cuisson en tapotant les papillotes, vous sentirez que la saucisse est cuite, elle sera très ferme).

Vous pouvez utiliser les saucisses telles quelles, ou les faire griller avant de les mettre dans un petit pain (ce que j'ai fait, regardez).


J'ai mis les restants au frigo et je compte les utiliser dans un plat de pâte ou une pizza cette semaine. Je vous en redonne des nouvelles !

4 commentaires:

Spécialiste de l'éphémère a dit…

J'ai adopté ces saucisses il y a plusieurs mois. POur l'été sur le BBQ, ça tient la route.
Bon appétit!

Daiva a dit…

La texture est vraiment incroyable ! Par contre, j'ai de la difficulté à faire de plus petites saucisses: il va falloir faire quelques essais encore... ;)

Anonyme a dit…

Le gout du seitan n'est pas trop prononcé ?
Car malheureusement je n'apprécie pas du tout le seitan en général et ce n'est pas faute d'avoir essayé pleins de recettes...

Daiva a dit…

J'imagine que c'est une histoire de goût. J'ai trouvé que ça goûtait un brin céréalier, mais je n'étais pas dérangée par le goût outre mesure.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...