mercredi 5 août 2009

Soupe de poisson aux parfums de Thaïlande


Cette recette plus que délicieuse a été grandement inspirée par la recette de l'attrape-beau-frère de Chipeuse. Évidemment, pour ce qui est de mon propre beau-frère, la véritable recette pour le soudoyer serait sans aucun doute celle d'un simple spaghetti sauce bolognaise, mais le caractère sans viande de ce blogue ne nous permettra pas d'en faire étalage. Cela étant, la soupe thaïlandaise a servi de récompense pour un Chéri fourbu qui a passé la journée ici à faire des lectures et des recherches, et à faire des tâches ménagères (en plus de quelques courses pour de nouvelles recettes végétariennes - ce pour quoi nous lui disons merci).

Quoi dire de plus sinon que la soupe de poisson aux parfums de Thaïlande est à se rouler par terre de bonheur et de joie ? Je n'ai pas été capable de finir mon assiette, mais je suis presque certaine que Chéri s'en est chargé en douce en faisant la vaisselle. Quel immense repas aux couleurs fabuleuses ! Quel plaisir explosif en bouche !

Mon seul regret, c'est de n'avoir pu troqué les crevettes de la recette de Chipeuse pour de grosses moules comme j'en avais l'ambition: je n'ai pu trouver une poissonnerie près de mon travail qui en vendait à l'unité (à ce temps-ci de l'année, m'a t-on dit) et j'étais bien trop fourbue moi-même pour les courir ailleurs rendue en ville. Désolant parce que j'imagine cette soupe Bangkok avec ses grosses coques flottant à la surface et je la trouve très belle dans ma tête, mais la recette avec les crevettes n'en était pas moins bonnes.

Ce qu'il vous faut, pour deux gros bols:

Bouillon

- 4 1/2 tasses d'eau
- 2 cubes de bouillon de poisson ou un sachet de fumet
- 1 quinzaine de brins de coriandre, les feuilles enlevées et mises de côté
- 1 morceau d'environ 1/2 pouce de racine de gingembre, pelé et râpé
- 1 cuillère à soupe de curcuma
- 1 cuillère à soupe de curry
- 1 cuillère à thé de grains de coriandre pillonés au mortier
- 1 pincée d'anis moulu
- 1 grosse cuillère à soupe de pâte de cari rouge maison ou du commerce
- 6 à 8 gouttes de tabasco vert

Soupe

- 1/2 poireau, coupé en juliennes
- 1/2 carotte de bonne taille, coupée en juliennes
- 1 poivron rouge, taillé en dés
- 1 petite patate douce, taillée en dés
- 150 grammes de Pho Bat (environ le 1/3 d'un paquet) ou autres vermicelles pour soupe asiatique
- 2 pattes de crabes, effilochées (quand on en a, on ne s'en prive pas ! sinon, prenez du goberge, comme le suggérait Chipeuse)
- 150 grammes de filet de flétan, coupé en gros morceaux (plus faciles à répartir et plus denses sous la dent)
- 6 à 8 grosses moules rincées, lavées et cuites ou 4 à 6 grosses crevettes
- 1 oeuf dur, tranché finement
- 3/4 de tasse de lait de coco (le moins sucré possible, le meilleur !)

Garniture

- 2 petits oignons verts, finement hachés
- Les feuilles réservées de la coriandre, finement hachées

Modus:

Mettre les Pho Bat à tremper environ une dizaine de minutes. Transférer dans un chaudron, porter à ébullition et faire cuire à feu vif trois minutes. Égoutter et réserver.

Bouillon: combiner tous les ingrédients et porter à ébullition. Baisser le feu, et laisser mijoter environ 15 minutes puis retirer les tiges de coriandre et les gros morceaux de gingembre.

Soupe: laisser le bouillon sur le feu et le porter à nouveau à feu vif. Ajouter les morceaux de patate douce et laisser mijoter jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Ajouter le poireau, les carottes, le poivron, le flétan, le crabe et les crevettes et/ou les moules et cuire jusqu'à ce que le poisson se défasse facilement et que les crevettes soient roses. Ajouter le lait de coco, remuer et retirer du feu.

Répartir les Pho Bat dans de grands bols à soupe tonkinoise. À l'aide d'une louche, répartissez grossièrement le poisson et les fruits de mer en portion équitable, puis couvrir du bouillon et des légumes. Ajouter 1/2 oeuf tranché par bol. Couvrir d'oignons verts tranchés et parsemer de coriandre fraîche. Dégustez !

2 commentaires:

Joëlle Lemire - Cuisine la Bine! a dit…

C'est vrai qu'elle est bonne cette soupe; ce que j'avais aimé par-dessus tout, c'est l'ajout d'oeufs durs, avec le lait de coco c'est un vrai délice!!

Daiva a dit…

Ah oui, moi aussi j'ai été surprise par le goût des oeufs durs. Je vais vraiment la réessayer avec les moules, je suis pas mal sûre que je vais me rouler par terre !

Merci pour le commentaire !! :)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...